crée des installations vidéo où il interroge les statuts et les usages de l’image en mouvement ainsi que leurs perceptions. Sortir de l’écran et se confronterà l’espace public, ses dispositifs convoquent le spectateur en une place où il n’est pas susceptible de rencontrer une œuvre d’art. L’œuvre hors du contexte de la galerie éprouve les limites démocratiques de l’espace public. Contextualisés, l’artiste et le regardeur se voient imposer une vigilance du réel.

[simpleviewer gallery_id= »28″]