Clairières et Fleuves

Conférence

Ludovic Linard

Le LUNDI 3 novembre 2014 > 18h30 _ Villa Douce (Reims)

La rencontre en tant que passage de soi à l’autre, du familier à l’inconnu peut-elle être le dessein d’une démarche artistique voire même son dessin ?

Les dessins à quatre mains réalisés au cours de mes pérégrinations sont souvent infimes, traits tremblés, frottis, filaments de crayon. Ils ne font pas trace d’une rencontre, ils sont autant d’instants suspendus dans un en-deçà de la langue ou chacun joue à dessiner le lieu commun de la rencontre.

CV