Marie-Andrée Poulin

une artiste émergente vivante, indisciplinée et manoeuvre en démolition dans le milieu de la rénovation. Mon travail, essentiellement performatif, s’active dans l’espace public à travers un désir de créer des actions et images photographiques ou vidéographiques qui allient mes multiples statuts et revendications révélant ainsi leurs limitrophies. Dans une logique de déconstruction, je me manifeste par des corps à corps, des corps à objets, des épreuves et des frictions. Je frôle les limites de l’épuisement de l’attente, de l’atteinte et de l’attention. Je questionne l’oubli des oubliés en activant, en révélant et parfois en gueulant.

SITE