THIBON_POLLIART

Comment établir et enrichir la relation entre l’art contemporain et le public ?

Conférence

Ivan Polliart / Hervé Thibon

Le MARDI 28 et MERCREDI 29 avril 2009 _ Manhattan Galerie (Lodz, Pologne)

Trois conférences, organisées par la Manhattan Galerie et l’Association 2303, ont donné successivement la parole à Hervé Thibon, formateur en Arts Visuels à l’IUFM de Reims-Champagne-Ardenne, Ivan Polliart, artiste de la région Champagne-Ardenne et Yannick Courbès, critique et historien d’art, conservateur adjoint au Musée des Beaux Arts de Tourcoing. Ce cycle de conférence se voulait un échange constructif entre deux pays de l’Union Européenne. Le public se composait d’enseignants de l’école élémentaire, de professeurs de l’Université, d’étudiants de l’Ecole des Beaux Arts d’artistes et d’acteurs culturels.
Les trois conférences ont éclairé la relation entre l’art contemporain et le public sous trois angles différents. Hervé Thibon a surtout parlé de la formation professionnelle initiale des enseignants du primaire dans le domaine des Arts Visuels. Ivan Polliart a expliqué le fonctionnement d’une classe à PAC en général (Projet Culturel et Artistique) en faisant ressortir la difficulté de la mise en place des rôles de chaque acteur du projet, artiste et enseignant, à travers des exemples précis (plusieurs projets menés par l’artiste). Yannick Courbes a montré, à travers le projet des « nouveaux commanditaires », qu’un véritable échange peut avoir lieu entre l’artiste et le public, lors de la découverte d’œuvres réalisées selon divers types de commandes (associations, individus, collectifs de quartier, etc.).

A l’issue des conférences, les membres de l’association 2303 ont été invités à observer une séquence d’Arts Visuels dans une école maternelle. Ils ont, en plus, eu l’occasion de nouer des contacts avec des professeurs de l’Université et de l’école des Beaux arts de Lodz ainsi qu’avec des acteurs de l’art contemporain polonais (Galerie Fabry Strefa et Zona).